Les prises de conscience accompagnent le chemin.

1. La déconstruction du paradigme de la souffrance

Nous prenons conscience que la souffrance n’est pas notre lot. Elle est un passage, une transition. Elle est un signe, une sensation qui nous renseigne sur ce que nous vivons, non une ennemie à combattre.

2. Le changement de regard

Nous faisons un arrêt sur image et avons le courage de nous remettre en question. L’échec fait partie de la réussite. Il n’y a ni échec ni erreur, il n’y a que de l’expérience. Nous regardons à l’intérieur plutôt qu’à l’extérieur. Nous n’accusons plus les autres, la Vie, mais devenons responsables de nos créations. Nous accueillons ce qui est vu.

3. Une nouvelle compréhension, celle du cœur, de l’intuition, de notre guidance intérieure

Nous comprenons les situations, notre fonctionnement, avec l’intelligence du cœur qui nous amène à un autre niveau de conscience. La pensée raisonnée est limitée, conditionnée dans ses habitudes, l’intelligence du cœur nous permet de comprendre d’une façon globale. Nous comprenons nos émotions du point de vue de l’âme. La matière et l’âme sont unies pour expérimenter et se réaliser.

4. Le réveil de la sensibilité

Nous accueillons et acceptons notre vulnérabilité et notre puissance. Notre être sensible se réveille pour réaliser son plein potentiel,  estime, confiance, respect,  amour.

5. L’Unité en Soi

Nous lâchons prise sur notre passé en nous réconciliant avec nous-mêmes et les autres.  Nous tirons les enseignements, nous passons notre maîtrise et nous éveillons à notre propre lumière. Nous nous engageons pleinement dans notre expérience en sachant ce que nous sommes. Nous disons un vrai OUI à la Vie. Matière et Esprit s’unissent pour vivre la Vie dans sa plénitude. Nous sommes entiers, unis, complets. Nous déployons nos ressources intérieures pour créer selon nos dons uniques et partager ce que nous sommes.